Contenu exclusif:

ALEXANDER AMOSU, L’Afrique et le luxe on line

pour le monde avec Lux Afrique Boutique Les achats en...

LESA MILAN, reine de beauté mais surtout plus !

Ancienne lauréate de Miss Jamaica Universe et entrepreneuse jamaïcaine,...

Aline Matsika, un palace en Espagne

Décoratrice internationale qui compte parmi les meilleurs aux États-Unis,...

Détox

Date:

Agissant comme une reprise en main de soi, avec un retour à une hygiène alimentaire équilibrée, la détox est une cure belle forme et bien-être efficace.

MICHELLE KOFFI-LAWSON

Selon une étude de l’agence Santé publique France, parue en mai 2020, le confinement consécutif à la pandémie de la COVID-19 a entraîné une prise de poids chez 37 % des Français, avec une moyenne de 2,7 kg chez les hommes et de 2,3 kg pour les femmes. Ces écarts mineurs peuvent parfois s’adjoindre à d’autres et devenir plus importants au fil de la situation sanitaire. Et le confinement en Yo-Yo, qui limite les possibilités de faire du sport en extérieur, de la simple marche à la course à pied, n’arrange pas la situation. Pour notre santé en général, il est nécessaire, dès à présent, de revoir tout cela à la baisse, pour n’avoir pas trop d’efforts à faire lorsque la vie reprendra son cours normal.

Il y a peu, les cures de détox se déroulaient généralement après les fêtes de fin d’années pour éliminer les excès alimentaires courants en ces périodes de réjouissances. Aujourd’hui, pas besoin d’attendre de telles occasions pour décrasser son organisme, le purger et le purifier. Elles peuvent ainsi se faire à tout moment de l’année, dès que l’organisme se fait paresseux et que le tonus diminue.

La vraie détox permet de revenir à de bons principes alimentaires dans un corps remis à neuf avec une alimentation précise, un accompagnement physique et des moments de détente pour arriver à un bien-être global qui boostera nos défenses immunitaires et nous rendra mieux armées face à l’adversité.

La détox (diminutif de détoxification ou chasse aux toxines emmagasinés dans le corps), qui se veut une sorte de médecine alternative, permet au corps de se débarrasser de ses toxines en stimulant les organes d’élimination que sont la peau, le foie, les poumons, l’intestin et les reins.

En effet, suite à des déséquilibres alimentaires, l’organisme peine parfois à se débarrasser des toxines accumulées. Apparaissent alors des symptômes parfois éprouvants: intenses sensations de fatigue, troubles digestifs, transit ralenti et ballonnements qui font se sentir lourde, troubles du sommeil, migraines, mal de dos, manque de concentration, teint brouillé, cheveux ternes, etc. On dit alors que le corps est « encrassé » par des toxines (restes de graisses et de sucres, résidus de médicaments, pesticides, etc.), et qu’il ne sait plus réguler ses manques et ses excès.

RÉDUIRE PLUTÔT QUE SUPPRIMER

Pas besoin de prendre des mesures drastiques et radicales, du style diète intégrale, qui risquent d’épuiser un organisme déjà stressé. En fait, il existe un éventail de recettes pour nettoyer l’organisme en profondeur et l’aider à se débarrasser de son surplus de déchets, afin de relancer le métabolisme.

Pour qu’une détox soit efficace, il faut qu’elle dure quelques jours, car ce n’est pas en une seule matinée que l’on en mesurera tous les bienfaits. Sur un long week-end, voire une semaine, on se sent déjà mieux. Et pour que ses effets soient encore plus remarquables, il est judicieux de faire du sport, ne serait-ce que quarante-cinq minutes de marche en plein air à un rythme soutenu.

Plutôt que de supprimer totalement des aliments, il est préférable de réduire leur volume et leur quantité, car notre organisme n’aime pas les manques. On traquera les sucres et les graisses animales cuites – viandes, charcuterie, laitages, pâtisseries, conserves – et, pour la cuisson des aliments, on remplacera les trois grosses cuillerées d’huile habituelles par un dosage beaucoup plus modéré. On oublie le beurre pendant quelques jours et pour les viandes, en consommer trois fois par semaine suffit largement.

TRAQUER LES SUCRES CACHES

Attention, nous avons besoin de sucre pour avoir de l’énergie, mais trop de sucres raffinés – bonbons, sodas, alcools, confitures, gâteaux, biscuits, plats préparés – perturbent la production de l’insuline dans le sang. Traquez donc ces sucres cachés dans les plats cuisinés et les conserves; on les oublie souvent alors qu’ils s’ajoutent à nos prises quotidiennes habituelles. Idem pour les jus de fruits du commerce, dont on réduira la consommation. Il faut également oublier l’alcool pendant une cure de détox, car il perturbe la digestion et fatigue le foie.

Et on en profite pour redécouvrir l’eau, les tisanes ainsi que les jus frais – citron, ananas – qui purgent le foie. Car bien boire de l’eau permet d’éliminer, donc d’évacuer les toxines. Dès le lendemain de grands repas, il faut consommer jusqu’à deux litres d’eau additionnée de jus de citron sans sucre par jour; une quantité à modérer en fonction de sa corpulence. L’eau du robinet est, en général, parfaite alors n’hésitez pas.

LES PLANTES BÉNÉFIQUES

Faire une consommation de plantes au pouvoir drainant représente une aide considérable dans une cure de détox. Sous forme d’infusion ou de gélules, elles aident à relancer le système d’élimination en stimulant certaines fonctions. De nombreux végétaux (artichaut, choux, citron, bissap, gombo frais, citronnelle, épinard) sont réputés pour nettoyer à fond l’organisme, mais il faut en consommer beaucoup pour avoir un résultat. D’où l’intérêt des compléments alimentaires, des gélules ou autres préparations vendues en pharmacie et particulièrement concentrées en principes actifs de ces plantes, surtout si vous êtes pressé. Les feuilles d’artichaut, par exemple, facilitent l’évacuation de la bile dans le système digestif et soulagent le foie grâce aux antioxydants qu’elles contiennent. L’orthosiphon est également une plante bénéfique pour les reins: ses principes actifs augmentent le volume des urines et accroissent l’élimination des déchets. Pensons aussi aux vertus tonifiantes du gingembre à consommer en jus avec du citron et un soupçon de miel.

En cure de détox, on retrouvera donc le plaisir des tisanes maison – citronnelle et gingembre pour une action diurétique –, des boissons comme le jus de pruneau ou de mangue pour stimuler un transit intestinal paresseux, les jus de citrons tièdes pour drainer le foie.

Certaines tisanes, infusions et comprimés à base de plantes sont aussi appréciés pour leurs vertus digestives. Parmi elles: le fenouil, l’anis, la menthe, la réglisse, la coriandre, le cumin, le pissenlit, la bardane, la badiane, la mélisse et le casse. Celles à base de thym, romarin, fenouil ou bouleau sont également très efficaces pour se débarrasser de toxines.

Les smoothies fonctionnent bien : ces purées de fruit ou de légumes très onctueuses rassasient suffisamment et peuvent faire office de repas si on choisit les ingrédients et que l’on évite de sucrer à outrance. À tester au lieu de sauter des repas. Nos préférés: mangue, ananas et citron vert; pomme, concombre et menthe fraîche; thé vert, basilic et ananas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux sociaux:

Newsletter

spot_imgspot_img

A la une

Plus d'articles
Similaires

Comment on vous trompe en vous faisant acheter des lotions

31 % des consommateurs achètent des produits de beauté...

Les couleurs, l’antidote au stress de saison

En période de spleen et de stress saisonniers, porter...

J’AI CONSULTÉ UN MARABOUT SUR INTERNET

La trentaine dépassée, Élise N. a fait appel à...

MON SAC A MOI

Entre les micro, les mini et les petits bags,...