Contenu exclusif:

ALEXANDER AMOSU, L’Afrique et le luxe on line

pour le monde avec Lux Afrique Boutique Les achats en...

LESA MILAN, reine de beauté mais surtout plus !

Ancienne lauréate de Miss Jamaica Universe et entrepreneuse jamaïcaine,...

Aline Matsika, un palace en Espagne

Décoratrice internationale qui compte parmi les meilleurs aux États-Unis,...

J’AI CONSULTÉ UN MARABOUT SUR INTERNET

Date:

La trentaine dépassée, Élise N. a fait appel à plusieurs marabouts pour régler des problèmes personnels. La consultation la plus récente s’est déroulée par internet en se connectant à un certain Professeur Idrissa. À l’époque, Élise avait beaucoup d’inquiétude concernant l’avenir de son couple. Le comportement de son conjoint avait brutalement changé : elle sentait qu’il lui cachait une part de sa vie, surtout qu’il avait quitté, sans raison apparente, sa première épouse. Incapable de nouer un dialogue et d’obtenir des explications de lui, Élise, épuisée nerveusement, prévoyait de quitter son foyer et d’élever seule leurs trois enfants. « J’aime mon mari et je ne voulais ni le perdre ni le partager avec une autre… Donc autant partir », confie-t-elle. Mais sur les conseils d’une tante, elle se résout à consulter directement un marabout sénégalais crapahutant entre le Togo et le Bénin.

La satisfaction n’a pas été totale, mais la jeune femme désemparée a néanmoins ressenti quelque amélioration. Aussi quand Gracieuse, sa collègue et confidente, lui raconta comment elle a pu désenvoûter son frère d’une femme blanche grâce à un marabout médium en ligne, Élise n’hésita pas un instant. Gracieuse lui détailla son entrée en relation par Internet un certain Professeur Idrissa qui se présentait comme un guide spirituel. « Il m’a aidée à surmonter mes difficultés et à conserver mon mari. Il m’a surtout permis de donner un coup de pouce à mon destin », avait-elle expliqué, la voix enjouée. Le jeu en valait la chandelle, arguait-elle, même s’il était coûteux.

Élise s’est laissée convaincre et au préalable, a envoyé un virement de 130 000 FCFA (199 euros) avant la première séance, appelée « phase de divination ». « Au cours de la phase de travail », qui consiste à dénouer la situation, tu paies la moitié du montant relatif à ton traitement et après, si satisfaction, tu paies le reste. Mais le Prof est tellement persuasif que tu n’as pas vraiment le choix. Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour sauver son ménage. J’ai dépensé en tout près de 550 000 FCFA (840 euros), mais mon mari et moi sommes inséparables maintenant ! J’ai retrouvé l’équilibre et la paix dans mon foyer. Et puis, avec Internet, c’est simple et très pratique », estime Élise. Elle a particulièrement apprécié la discrétion et la confidentialité, puisque la consultation se faisait par internet et par Whatsapp aussi. Plus question de sortir d’une salle surpeuplée ou d’un cabinet de marabout à la vue et au su de tous les regards curieux et de tous les jaloux !

Entre deux jetés de cauris et trois pulvérisations d’eau spéciale sur son visage et ses bras, dans un épais nuage d’encens, le Professeur lui posait des questions auxquelles elle répondait sur le champ, mais avait aussi la possibilité de prendre du temps et du recul pour analyser telle ou telle autre situation avant « la séance du travail » proprement dite. La situation matrimoniale d’Élise s’est beaucoup améliorée aujourd’hui, mais cette dernière refuse de conseiller cette pratique aux autres. D’autant plus qu’à chaque bobo de l’âme ou à la moindre difficulté professionnelle, elle se connecte à son désormais marabout, se délestant à chaque appel de plusieurs dizaines de milliers de francs CFA. « La vie est un choix ! Le mien n’est forcément pas le meilleur ! », reconnaît-elle volontiers penaude.

Article précédent

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux sociaux:

Newsletter

spot_imgspot_img

A la une

Plus d'articles
Similaires

MON SAC A MOI

Entre les micro, les mini et les petits bags,...

Bijoux bisous

« C’est du toc mais ça ne prétend pas...

LES PRODUITS DE BEAUTE AFRO PLUS DANGEREUX ?

Les produits de beauté peuvent contenir des substances telles...

Les Sneakers sont faites pour marcher.

Elles paradaient aux premiers et derniers rangs de tous...