was successfully added to your cart.

Panier

Agnès Kouamenan

By | Blog, Featured

Dynamique Ivoirienne installée à Nantes, dans l’Ouest de la France, Agnès Kouamenan met toute son expertise pour trouver le logement ou le bureau de vos rêves. Agent immobilier et chasseur de biens, elle propose ses services sur mesure pour tout acquéreur d’appartement, de maison ou de bien professionnel en France et en Côte d’ivoire. Agnès Kouamenan est à la tête de…

Abonnez-vous

Pat McGrath, beauty billionnaire

By | Blog, Featured

Pendant un quart de siècle, la maquilleuse jamaicaine britannique Pat McGrath s’est cachée dans les coulisses des défilés de mode des plus grandes maisons de la planète, en donnant la tonalité générale du maquillage des shows présentés. En 2016, elle lance sa marque éponyme dont vont s’inspirer tous les diffuseurs de beauté. À 47 ans, le génie de la maquilleuse est récompensé puisque la société d’investissement Eurazeo Brands, basée à New York, a conclu un accord de 60 millions de dollars pour devenir actionnaire minoritaire de la société Pat McGrath Labs détenue par elle et qui est aujourd’hui valorisée à 1 milliard de dollars.

Abonnez-vous

On parle RSE à l’Île Maurice

By | Blog

Bilan positif à plus d’un tite pour la 2ème édition de l’African Business & Social Responsibility Forum qui s’est déroulée à l’Ile Maurice.
Les entreprises africaines sont aussi concernées par la RSE. Plus d’une quarantaine d’entreprises présentes à Flic-en-Flac, à Maurice, ont partagé leurs expériences autour du thème « L’innovation durable comme moteur de la transformation économique, sociale et environnementale de l’Afrique ». Cette deuxième édition a permis de mettre en exergue la nécessité d’ancrer des marqueurs de RSE dans les processus d’innovation des entreprises pour en faire de véritables leviers de croissance profitables au plus grand nombre.

Abonnez-vous
MariePhilomène Nga

Marie-Philomène Nga

By | Blog

Pour elle c’était une évidence, le livre Noire n’est pas mon métier ( Edition du Seuil) devait exister.
Marie-Philomène Nga a donc suivi sans hésiter la proposition de Aïssa Maïga. Elle fait partie du collectif qui a écrit cet ouvrage.
En 1987, à la fin de sa première année de Conservatoire, elle cumulait un très bon palmarès, médaille d’or en diction, médaille d'argent en Comédie classique, médaille d’argent en Comédie moderner, médaille de bronze en Tragédie. Mais elle fut vite confrontée à une pénurie de rôles.
Son interview à est à lire dans le prochain numéro de BRUNE.

Abonnez-vous